Récipiendaire

Aquin, Hubert

Prix David 1972
Catégorie : Culturelle

Né le 24 octobre 1929
Montréal
Décédé le 15 mars 1977
Montréal

Hubert Aquin - lauréat
Photo : Ministère des Communications

Au cœur de la Révolution tranquille qui a secoué le Québec durant les années soixante, la parution du premier roman d'Hubert Aquin, Prochain Épisode, a été un événement marquant, un écho en quelque sorte au Refus global publié sous la signature de Paul-Émile Borduas en 1948. Avec cette œuvre baroque écrite en quelques mois de réclusion à l'institut psychiatrique Albert-Prévost, le romancier se révèle un écrivain flamboyant, aussi dangereux pour la société québécoise que pour lui-même. Ce roman annonce l'engagement d'un écrivain dans une action révolutionnaire que le politique ne viendra pas compléter et qui aboutira, après une série de textes subversifs et d'une grande modernité – L'Antiphonaire (1969), Point de fuite (1971), Neige noire (1974) –, au suicide de l'auteur.

Articulée autour de l'œuvre qui se construit dans l'espace même de sa déconstruction, l'écriture d'Hubert Aquin se veut une réflexion percutante sur le rôle et la place de l'auteur dans la société qui lui donne à la fois sa culture et sa référence existentielle, sur le renouvellement quasi perpétuel de la connaissance qu'a l'être humain de lui-même à travers les âges (Moyen Âge, Renaissance, Réforme), et sur sa place dans l'univers de cette connaissance qui n'apporte jamais de réponse définitive. Son art poétique, dirait-on, est celui d'un écrivain de la liberté à tout prix qui pousse son action littéraire jusqu'au vertige, dans un sursis de vivre qui semble compté. Tension extrême entre les êtres sexués qui naissent et meurent, qui dans ses romans de facture plurielle s'activent et s'épuisent en violence, en trompe-l'œil, en double sens, en jeux de miroir impitoyables, en émotions pures et en quêtes d'impossibles absolus.

Révolutionnaire de l'action, Hubert Aquin deviendra l'agent double d'une écriture de la révolution, dans laquelle il ne pourra sauver son propre projet de vie. Au moment où il met fin à ses jours, en mars 1977, le Parti Québécois, artisan politique du projet d'indépendance du Québec, l'a peut-être oublié dans les coulisses de l'Histoire. La parole de Hubert Aquin, fortement connotée et mystifiée, où des échos de toute la culture occidentale se laissent deviner – Joyce, Nabokov, Borges… –, fait entendre toujours sa voix troublante et prophétique. « Je suis le symbole fracturé de la révolution du Québec, mais aussi son reflet désordonné et son incarnation suicidaire. » Plus qu'un témoin de son époque, il en aura été un des acteurs les plus tragiques, d'une lucidité impitoyable.


Athanase David
Qui était Athanase David ?
 

Date de remise du prix :
30 janvier 1973

Membres du jury :
Robert Choquette (président)
Paul-Marie Lapointe
Pierre Pagé
Yves Préfontaine
Françoise Têtu de Labsade


Texte :
Pierre Filion