Charles Richard-Hamelin, récipiendaire

Naissance le 17 juillet 1989 à Sainte-Agathe-des-Monts, décès le à 

Prix remis le 30 novembre 2022

Charles Richard-Hamelin, prix Denise-Pelletier 2022

Lire la vidéo sur Entrevue

Biographie

Depuis les tout premiers débuts de sa jeune carrière, Charles Richard-Hamelin s’attire les éloges de la critique et du public. Ses interprétations sensibles et authentiques du répertoire classique, notamment des œuvres de son compositeur de prédilection, Frédéric Chopin, suscitent l’admiration. Dès que le musicien pose les doigts sur les touches d’un piano, la magie opère : la virtuosité est toujours au service de l’émotion et de la beauté. À tout juste 33 ans, Charles Richard-Hamelin poursuit un parcours professionnel déjà riche en succès et en récompenses, auxquels vient s’ajouter le prix Denise-Pelletier 2022, qui reconnaît sa contribution remarquable aux arts d’interprétation. Le pianiste québécois mondialement acclamé devient ainsi le plus jeune lauréat de l’histoire des Prix du Québec culturels. 

Cette récompense représente « un grand honneur » pour Charles Richard-Hamelin : « Je suis très attaché à la culture d’ici. Faire carrière au Québec est important pour moi. Au cours de la pandémie, les organisations m’ont beaucoup sollicité et j’étais très content de jouer pour le public québécois. » 

Originaire de Joliette, issu d’une famille modeste, Charles Richard-Hamelin est initié au piano dès l’âge de 4 ans par son père, pianiste amateur. Il insiste sur l’importance de sa région natale dans sa formation : « Pour réussir, il faut du travail, du talent et de la chance, à parts égales, affirme le jeune lauréat. J’ai le privilège de venir d’une région où la musique classique est valorisée. J’ai été soutenu financièrement par le père Lindsay, fondateur du Festival de Lanaudière, qui s’est assuré que je participe chaque année à son camp musical. » La passion grandissante de Charles Richard-Hamelin pour son instrument le mènera plus tard à étudier au Cégep régional de Lanaudière à Joliette, à l’Université McGill et au Conservatoire de musique de Montréal. Le célèbre Lanaudois est également titulaire d’une maîtrise de la réputée Yale School of Music, au Connecticut. 

Les qualités musicales extraordinaires de Charles Richard-Hamelin attirent rapidement l’attention, et son talent ne tarde pas à être reconnu et récompensé. Après avoir obtenu, entre autres, le centième Prix d’Europe, décerné par l’Académie de musique du Québec, le phénoménal pianiste gagne le Career Development Award du Women’s Musical Club of Toronto. En 2014, il se fait remarquer à l’étranger en décrochant le deuxième prix au Concours musical international de Montréal, en plus du troisième prix et du prix de la meilleure interprétation d’une sonate de Beethoven au Seoul International Music Competition, en Corée du Sud. 

C’est en 2015 que Charles Richard-Hamelin obtient la consécration internationale en remportant la médaille d’argent au prestigieux Concours international de piano Frédéric-Chopin, à Varsovie, ainsi que le prix Krystian Zimerman pour la meilleure interprétation d’une sonate. Il est le premier Québécois à atteindre la finale de ce concours de piano parmi les plus compétitifs et exigeants au monde. « J’avais 26 ans. C’est mon plus grand accomplissement à ce jour. C’est ce qui m’a fait connaître », confirme le pianiste. 

Depuis 2014, Charles Richard-Hamelin a donné plus de 400 concerts, dont plus de 150 au Québec. Le formidable interprète est particulièrement apprécié au Japon, où 5 tournées l’ont amené à jouer dans 21 villes. Son prochain passage au pays du soleil levant aura lieu en décembre 2022. 

Charles Richard-Hamelin a participé à plusieurs festivals internationaux et s’est fait entendre avec une cinquantaine d’ensembles, dont les principaux orchestres symphoniques canadiens, l’Orchestre philharmonique de Varsovie et le Tokyo Metropolitan Symphony Orchestra. En outre, il a enregistré une dizaine d’albums, dont 4 en collaboration avec Andrew Wan, violon solo de l’Orchestre symphonique de Montréal. L’excellence de ces enregistrements, tous parus sous l’étiquette québécoise Analekta, a été soulignée par la critique et récompensée par des prix Félix, Opus et Juno. 

Charles Richard-Hamelin constitue l’un des plus prodigieux ambassadeurs culturels du Québec et il est une source d’inspiration pour les jeunes générations d’artistes. Parallèlement à sa brillante carrière d’interprète, il donne des cours de maître dans des conservatoires et des universités ici et à l’étranger. Depuis septembre 2020, il est également professeur invité à l’Université de Montréal. « Partager l’amour de la musique, que ce soit en jouant pour le public ou en enseignant à de jeunes interprètes passionnés, c’est une grande source de motivation et c’est ce que je souhaite faire le plus longtemps possible », conclut-il.

Information complémentaire

Membres du jury

Marie-Christine Trottier (présidente)
Geneviève Duong
Michel Faubert
Daniel Bélanger

Crédit photo :
  • Éric Labonté