Gilles Vigneault, récipiendaire

Naissance le 27 octobre 1928 à Natashquan, décès le à 

Prix remis le 11 octobre 1983

Biographie

Sa poésie nous est si bien entrée dans la tête et le cœur
que ce sont ses mots qui nous montent à la gorge quand nous voulons « 
parler d’amour ». Les grandes chansons de Gilles Vigneault sont innombrables
et ses œuvres poétiques écrites et chantées font désormais
partie de notre patrimoine national.

Sa silhouette, sa voix de rocailles et d’embruns, son naturel désarmant
sur scène et cette manière unique de parler des gens de son pays
font de Gilles Vigneault le poète-chansonnier le plus connu et aimé
des Québécois, et c’est d’abord en son pays qu’il sera prophète.
Mais l’homme de Natashquan, armé d’une langue très pure et de
la sagesse de ses pères, deviendra vite un poète universel.

Car si Vigneault porte haut les rêves d’un pays qu’il souhaite libre
et ouvert à tous, il sait aussi traduire mieux que tout autre l’essentiel
de la vie quand il chante : « Tombée la nuit, fermé le jour,
il n’est de vrai que nos amours. »

Licencié ès lettres de l’Université Laval, Gilles Vigneault,
travailleur infatigable, exercera 36 métiers d’écriture et de
communication ; professeur, scripteur, animateur à la radio et à
la télévision, comédien, monologuiste, rédacteur
de messages publicitaires et éditeur, il fonde en 1953 la revue Émourie
qu’il éditera jusqu’en 1966 et, en 1959, Les Éditions de l’Arc,
où il publie son premier recueil, Étraves.

Poète devenu chanteur en 1960, après une première apparition
à La Boîte à chansons à Québec, qu’il a fondée
avec quelques amis, Gilles Vigneault voit sa carrière éclater
au Québec comme un feu d’artifice avant de prendre son envol en Europe
à compter de 1965.

Sa collaboration avec Gaston Rochon, qui réalise les arrangements et
assure la direction musicale des spectacles et des enregistrements de Vigneault
pendant de nombreuses années, sera fructueuse et prolifique. Chantant
sans relâche aux quatre coins du Québec, tournant dans les pays
francophones, où il est le plus connu des poètes québécois,
publiant des recueils de poèmes et de contes, Gilles Vigneault reçoit
tout au long de sa carrière un nombre impressionnant de prix et de distinctions,
tant au Québec qu’au Canada et en France.

Une œuvre imposante, d’une richesse et d’une qualité littéraire
remarquables, plus de 400 chansons, plus de 40 livres publiés au Québec
et en France, une fidélité à ses racines et à la
défense de la langue française font de Vigneault un poète
majeur et un ambassadeur respecté. Homme d’engagement et de conviction,
Gilles Vigneault consacre chaque année, entre les tournées, quelques
semaines de son temps à visiter les écoles primaires et à
écrire pour les enfants qui représentent pour lui l’avenir et
la survie de la langue française.

Information complémentaire

Date de remise du prix :
11 octobre 1983

Membres du jury :
Pierre Rolland (président)
Marie Laberge
Monique Miller
Marie-Thérèse Paquin
Vincent Warren

Crédit photo :
Bernard Vallée

Texte :
Janette Biondi