Maurice Lemire, récipiendaire

Naissance le 21 septembre 1927 à Saint-Gabriel-de-Brandon, décès le à 

Prix remis le 3 décembre 1995

Biographie

Maurice Lemire se définit comme un historien de la littérature
et il s’intéresse plus particulièrement au contexte et aux influences
sociales qui font naître les œuvres littéraires. Pour lui,
une œuvre littéraire est l’expression d’un milieu social déterminé.

Après des études au Collège Jean-de-Brébeuf de
Montréal, Maurice Lemire obtient, en 1949, un baccalauréat ès
arts. Licencié en théologie de l’Université de Montréal
en 1953, il étudie à la Sorbonne de 1954 à 1959 pour l’obtention
d’une licence ès lettres.

Ce séjour à Paris est déterminant. « C’est à
Paris, dit-il, que je me suis aperçu de la non-existence de notre pays.
Nous n’avions pas d’identité, car l’identité s’acquiert par l’affirmation
de soi dans le discours et notre discours n’avait alors aucune reconnaissance.
 » Il faut dire qu’à l’époque, la littérature québécoise
n’était pas nommée. On parlait alors de littérature canadienne,
une littérature en périphérie de la grande littérature
française.

Au cours de sa carrière d’enseignant qu’il amorce à son retour
au Québec, Maurice Lemire constate le manque flagrant de reconnaissance
et de connaissance de la littérature québécoise. « 
Il fallait, dit-il, qu’un vaste inventaire soit fait pour définir le
corpus de cette littérature. » Afin de combler ce vide, il forme,
en 1971, une équipe de chercheurs pour réaliser le projet qui
portera le nom de Dictionnaire des œuvres littéraires du Québec.
Il est alors professeur agrégé au Département des études
canadiennes de l’Université Laval.

La parution du Dictionnaire marque une étape importante dans
la constitution de la littérature québécoise. Elle en fixe
non seulement le corpus, mais elle atteste son autonomie par rapport aux littératures
française et canadienne. Après cette première phase de
recherche, il convenait ensuite de faire l’interprétation de notre littérature.
Aussi, en 1987, Maurice Lemire entame un autre projet d’envergure qui deviendra
L’Histoire de la vie littéraire du Québec. Réalisée
par une équipe interuniversitaire, cette histoire couvre la vie littéraire
et culturelle qui débute avec la première imprimerie en 1764 et
se termine en 1933.

Historien de la littérature, professeur et chercheur, Maurice Lemire
a fait œuvre de pionnier en traçant les contours du discours et
de l’imaginaire québécois. Il a littéralement mis en forme
l’histoire littéraire du Québec en plus de lui donner une instrumentation
qui appartient désormais à notre patrimoine scientifique et culturel.

Information complémentaire

Date de remise du prix :
3 décembre 1995

Membres du jury :
Claire Simard (présidente)
Gilles Garand
Jean-Claude Marsan

Crédit photo :
Marc-André Grenier

Texte :
Yolande Côté et Claude Janelle<